Sélectionnez votre langue
  • Deutsch

    Sämtliche Inhalte auf der CPN-Website sind auf Englisch verfügbar. Einige Inhalte, wie z. B. Produktbeschreibungen, aktuelle Produkteinführungen und einige technische Artikel, sind ebenfalls auf Deutsch, Spanisch, Französisch, Italienisch und Niederländisch erhältlich. Wählen Sie in der Liste oben Ihre Sprache aus, damit sämtliche darin verfügbaren Inhalte automatisch entsprechend Ihrer Wahl dargestellt werden. Ansonsten wird als Standardsprache Englisch verwendet.

  • English

    All content published on the CPN website is available in English. Some content – such as product descriptions, recent product launches and some technical articles – is also available in German, Spanish, French, Italian and Dutch. Choose your language from the list above and all content that is available in your language will automatically be displayed in your language, otherwise the default language will be English.

  • Español

    Todo el contenido publicado en la página web de CPN está disponible en inglés. Parte del contenido –como descripciones de producto, lanzamientos recientes de productos y algunos artículos técnicos– también están disponibles en alemán, español, francés, italiano e holandés. Elija su idioma en la lista anterior y todo el contenido que esté disponible en su idioma aparecerá automáticamente en ese idioma, o , si no, en el idioma predeterminado que es el inglés.

  • Français

    Tout le contenu publié sur le site Web de CPN existe en anglais. Une partie du contenu (comme les descriptions de produit, les lancements récents de produit et certains articles techniques) est également publié en allemand, en espagnol, en français, en italien et en néerlandais. Choisissez la langue dans la liste ci-dessus, et tout le contenu offert dans votre langue s’affiche automatiquement ; par défaut, le reste s’affiche en anglais.

  • Italiano

    Tutti i contenuti pubblicati sul sito CPN sono disponibili in inglese. Alcuni contenuti come descrizioni di prodotto, lanci di prodotti recenti e alcuni articoli tecnici sono disponibili anche in tedesco, spagnolo, francese, italiano e olandese. Seleziona la lingua dall'elenco in alto e automaticamente si visualizzeranno tutti i contenuti disponibili in quella lingua; diversamente la lingua di default sarà l’inglese.

  • Nederlands

    Alle inhoud die op de CPN-website wordt gepubliceerd, is beschikbaar in het Engels. Bepaalde inhoud, zoals productbeschrijvingen, onlangs gelanceerde producten en sommige technische artikelen, zijn ook beschikbaar in het Duits, Spaans, Frans, Italiaans en Nederlands. Kies de taal uit bovenstaande lijst, waarna alle inhoud die beschikbaar is in de gewenste taal, automatisch in die taal wordt weergegeven. Anders is Engels de standaardtaal.

Technique

Les EOS C500 et <br class="br_visual" />C500 PL expliqu&eacute;s

Les EOS C500 et
C500 PL expliqués

Octobre 2012

Les caméscopes EOS C500 et C500 PL sont les nouveautés les plus avancées jusqu’à aujourd’hui dans le système EOS cinéma de Canon. Ils enregistrent en 4K RAW à un maximum de 60 im/s, ainsi qu’en 2K RVB 4:4:4 10 ou 12 bits et YCC 4:2:2 10 bits. Ils sont conçus pour requérir un temps d’installation minimal et fournir de bons résultats dans toutes les conditions d’éclairage grâce à un capteur haute sensibilité à faible bruit. Compte tenu de sa faible consommation d’énergie, le C500 s’utilise facilement et rapidement dans des contextes très divers hors du studio, ce qui en fait un outil idéal sur le terrain grâce à un design robuste et à une étanchéité aux éclaboussures et aux poussières impressionnante. CPN passe en revue les modèles EOS C500 et C500 PL pour en expliquer les technologies, les caractéristiques et les avantages clés pour le tournage de films haut de gamme, ainsi que la production de programmes de haute qualité pour la télévision. Pour en savoir davantage sur les caméscopes C500 et C500 PL, veuillez cliquer sur les sous-titres suivants.

SPÉCIFICATIONS CLÉS ET SYSTÈME

Les caméscopes C500 et C500 PL élèvent la qualité du système EOS cinéma à un plan supérieur, ce qui autorise la capture de vidéos 4K RAW de qualité cinématographique et de vidéos 2K RVB et Full HD prêtes à diffuser.


Un caméscope haut de gamme

L’EOS C500 est positionné comme un caméscope haut de gamme, capable de performances exceptionnelles avec une qualité qui s’assimile, même à 2K, à celle des films cinématographiques de 35 mm traditionnels. Fondé en grande partie sur la même technologie révolutionnaire que l’EOS C300, le C500 exécute l’enregistrement des données à des vitesses plus rapides, jusqu’à 120 im/s au réglage 4K HRAW en mode de 60 Hz.

EOS C500 et C500 PL — caractéristiques clés

  • Capteur CMOS Super 35 mm de 8,85 mégapixels Canon, optimisé pour une imagerie de qualité supérieure avec une définition de 4K.
  • Compatibilité avec la large gamme d’objectifs EF et d’objectifs cinéma EF de Canon (C500).
  • Nouvelle monture d’objectif EF avec verrouillage cinéma pour accroître l’efficacité du changement d’objectif. Pleine compatibilité avec la gamme d’objectifs EF de Canon.
  • Compatibilité avec les objectifs PL standard (C500 PL).
  • Trois filtres gris neutres intégrés.
  • Modèle compact et modulaire.
  • Modes d’enregistrement RAW/HRAW en 4K « RAW pour le cinéma » sur un périphérique externe.
  • Modes 2K RVB 4:4:4 12 bits et 10 bits, YCC 4:2:2 10 bits avec enregistrement sur un périphérique externe.
  • Enregistrement MXF MPEG-2 de 50 Mbit/s prêt à diffuser sur deux cartes CF.
  • Haute sensibilité, faible bruit jusqu’à 20 000 ISO.
  • Personnalisation étendue de l’image, entre autres avec le log-gamma intégré développé par Canon.
  • Boîtier robuste et étanche grâce aux composants en alliage de magnésium.
  • Intégration transparente aux flux de travail.

Les C500 et C500 PL offrent une définition de 4K dans des boîtiers remarquablement compacts et faciles d’emploi.

Élargissement du système EOS cinéma

Positionné au sommet de la gamme EOS cinéma, le C500 a été conçu pour atteindre les normes de performance les plus élevées, aussi bien en 4K qu’en 2K, avec des cadences de prise de vue de première classe et un rendement supérieur sous un éclairage faible, le tout dans un modèle compact et modulaire. L’EOS C500 prend en charge la définition de 4K DCI RAW pour le cinéma (4096 x 2160), ainsi qu’une option QFHD (Quad Full HD) avec son rapport d’aspect de 16:9, et sa conformité à toutes les normes de radiodiffusion pertinentes en fait une solution encore plus flexible pour les réalisateurs exigeants d’aujourd’hui.

Système modulaire avec un modèle de boîtier compact

L’EOS C500/C500 PL élargit l’attrait de la famille EOS cinéma et convient parfaitement aux grandes productions tout en demeurant facile d’emploi grâce à son modèle de boîtier compact, qui est une caractéristique du système EOS cinéma. Les caméscopes numériques EOS C500 et C500 PL possèdent une conception modulaire, qui leur confère une mobilité et une capacité d’extension fantastiques. Une poignée supérieure amovible et un LCD orientable optimisent la maniabilité, tandis que le boîtier robuste résistant aux éclaboussures renferme des composants en alliage de magnésium pour bénéficier d’une rigidité et d’une résistance supplémentaire aux chocs.

Excellente polyvalence avec les montures d’objectif EF et PL

Depuis son lancement, le système EOS cinéma propose une gamme croissante d’optiques cinéma prêts pour le 4K de Canon, qui comprend divers zooms cinéma avec des montures d’objectif EF et PL. Le système offre de plus une grande sélection d’objectifs EF et d’objectifs cinéma à focale fixe et à monture EF de Canon.

L’éventail d’objectifs EOS cinéma prêts pour le 4K et la compatibilité avec toute la gamme d’objectifs EF de Canon (C500 seulement) donnent aux réalisateurs un grand choix d’optiques pour réaliser leurs visions suprêmes.

La gamme d’objectifs cinéma EF comprend : deux zooms haut de gamme, le CN-E 14,5-60 mm T2,6 L S/SP et le CN-E 30-300 mm T2,95-3,7 L S/SP, avec des montures EF et PL ; deux zooms compacts, le CN-E 15,5-47 mm T2,8L S/SP et le CN-E 30-105 mm T2,8L S/SP, avec des montures EF et PL ; ainsi que trois objectifs à focale fixe et à monture EF, le CN-E 24 mm T1,5L F, le CN-E 50 mm T1,3L F et le CN-E 85 mm T1,3L F. Ces objectifs offrent une qualité de plus de 4K et donc une performance optique et une polyvalence exceptionnelles, et ils sont conçus pour stimuler l’expression créative et atteindre ou dépasser les normes de production rigoureuses des réalisateurs contemporains.

Tous les objectifs EOS cinéma offrent une performance optique de 4K (4096 x 2160 pixels) et une pleine compatibilité avec les capteurs Super 35 mm. Les objectifs cinéma à focale fixe de la gamme peuvent aussi être utilisés avec les appareils munis de capteurs plein format 35 mm, ainsi que les appareils de format APS-C et APS-H.

La large gamme d’objectifs EF Canon englobe plus de 70 objectifs différents, avec une plage de focales totale allant de 8 mm jusqu’à 800 mm pour ouvrir un champ énorme de possibilités de prise de vue. Les réalisateurs qui filment déjà avec des objectifs PL standard peuvent maintenant profiter de l’excellente compatibilité du système EOS cinéma.

TRAITEMENT DES IMAGES

Avec un capteur CMOS Super 35 mm de Canon et ses technologies de processeur, l’EOS C500 génère des images pour satisfaire tous les besoins des réalisateurs exigeants et des productions multimédias.


Capteur CMOS

Canon développe et fabrique ses propres capteurs. La marque a intégré dans les EOS C500 et C500 PL un capteur CMOS Super 35 mm de 8,85 mégapixels dédiés uniquement à la vidéo. Le capteur possède une taille de pixel plus grande que celle des caméscopes professionnels conventionnels, ce qui améliore la collecte de la lumière pour obtenir de superbes images haute définition avec une sensibilité accrue, un moiré et un effet d’escalier minimes, un faible bruit et une réduction des artéfacts dus au balayage rapide. À cela s’ajoute les avantages habituels des grands capteurs comme la réduction agréable de la profondeur de champ. Le capteur lit les signaux vidéo Full HD pour chacune des trois couleurs primaires RVB et génère une définition élevée qui comprend jusqu’à 1800 lignes TV horizontales à 4K selon l’objectif utilisé. À n’importe quelle autre option que le 4K, la définition est de 1000 lignes lors d’une prise de vue avec le C500, comme avec le caméscope EOS C300.

Le capteur à l’intérieur des caméscopes C500/C500 PL possède une taille de pixel plus grande que celle des caméscopes professionnels conventionnels pour améliorer la collecte de la lumière et obtenir de superbes images haute définition avec une sensibilité accrue.

Appuyé par une vitesse accrue de lecture du signal, le capteur CMOS atténue aussi l’inclinaison due au balayage vertical (Rolling Shutter Skew), un phénomène fréquent avec les capteurs CMOS, où les sujets en mouvement rapide peuvent paraître déformés en oblique.

Dans les C500 et C500 PL, un total de quatre canaux (un canal chacun pour le rouge et le bleu et deux canaux pour le vert) sont disposés systématiquement pour former une seule mosaïque et, en tout, un capteur d’image de 4096 x 2160. Les données de 2048 x 1080 de chaque canal sont lues séparément et transférées à la sortie 3G-SDI en tant que plans rouge, bleu, vert 1 et vert 2 (les données RAW). Le processus de création d’une seule image à partir des trois couleurs RVB habituelles, au moyen d’une application de développement des données RAW de ces quatre canaux, s’appelle l’interpolation de la matrice de Bayer.

Sortie au format RAW pour le cinéma

Normalement, les images capturées par un capteur d’image CMOS font l’objet d’une interpolation de la matrice de Bayer à même le caméscope, après quoi elles subissent des corrections de la température de couleur, du gamma et autres avant d’être rendues accessibles à la sortie.

Les données RAW sont acheminées directement à des enregistreurs externes par deux prises 3G-SDI sur les caméscopes C500/C500 PL.

Avec le format RAW pour le cinéma, une nouvelle fonction introduite dans les caméscopes C500/C500 PL, les données sont transmises directement, par deux sorties 3G-SDI sur les caméscopes, à une variété d’enregistreurs externes de tierces parties, ce qui préserve un maximum de données capturées par le capteur d’image. À l’étape du post-traitement, après la prise de vue, la correction des couleurs est effectuée. La demande en données RAW a augmenté, et Canon y répond maintenant avec le format RAW pour le cinéma de 4K, offert à une vitesse allant jusqu’à 60 im/s ou 120 im/s en mode 4K HRAW. Grâce au log-gamma de Canon à sortie de 10 bits, en 4K RAW, davantage de données chromatiques sont disponibles lors de la correction des couleurs.

Log-gamma de Canon

Le log-gamma de Canon était un tout nouveau réglage du gamma de 8 bits développé initialement pour l’EOS C300, qui préserve un maximum de données, ce qui le rend idéal pour la correction des couleurs en post-production. Des perfectionnements ont maintenant abouti à un nouveau réglage du gamma de 10 bits pour les caméscopes C500 et C500 PL haut de gamme.

Le log-gamma de Canon livre une qualité d’image neutre avec une vaste plage dynamique (800 %) et jusqu’à 12 stops de latitude pour offrir un maximum de liberté en post-production. Le log-gamma de Canon peut être appliqué à toutes les options, en 4K et en 2K (vidéos de 8, 10 ou 12 bits).

Il a été conçu pour les besoins du post-traitement et permet aux utilisateurs d’afficher un aperçu de son effet sur les images personnalisées. Le log-gamma de Canon permet aussi une conversion aisée au format Cineon standard de 10 bits pour la correction des couleurs ; quant à eux, les modules d’extension Apple et AVID sont proposés en vue d’une importation efficace des fichiers enregistrés dans les logiciels de montage non linéaire.

Les réglages de 10 bits et 12 bits du log-gamma de Canon conviennent à merveille à la reproduction des détails dans les zones sombres, comparativement au réglage de 8 bits. En effet, le réglage de 10 bits multiplie par quatre les tons de l’échelle de gris, et le réglage de 12 bits les multiplie par 16.

Dans le format RAW pour le cinéma, le log-gamma de Canon est appliqué aux données RAW. À l’origine, le terme « données RAW » désignait les données brutes générées par le capteur d’image. Dans le cas de l’EOS C500, cependant, il se rapporte aux données linéaires qui dépassent la limite supérieure de la norme de transmission SDI. Puisqu’un simple arrondissement des données linéaires détériore la qualité d’image, le volume de données est transféré sous sa forme originale, tandis que les données linéaires favorisant un dégradé de couleur détaillé sont converties en données sur 10 bits du log-gamma de Canon en vue de leur enregistrement externe dans un format très polyvalent.

Même à un réglage de 8 bits, le log-gamma de Canon reproduit une plage dynamique à 12 stops et a contribué à rendre le flux de travail du log-gamma plus intéressant pour les utilisateurs. Le réglage de 10 bits du log-gamma conserve les caractéristiques du réglage de 8 bits (qui est axé sur l’application pratique et la polyvalence), mais la qualité augmente, car beaucoup plus de données sont enregistrées pour les zones sombres, ce qui réduit le bruit et en fait ressortir les détails. Cela fournit davantage de liberté au cours des processus de correction des couleurs.

En mode log-gamma de Canon, les réalisateurs peuvent régler l’indice de lumination de l’appareil selon leurs pratiques habituelles de mesure de la lumière.

En augmentant la puissance de traitement, le processeur DIGIC DV III des C500/C500 PL fournit un dégradé de couleur amélioré, une vaste plage dynamique et une reproduction agréable des tons chair.

Processeur DIGIC DV III

Le processeur DIGIC DV III est la dernière génération de la famille DIGIC DV. La puissance de traitement accrue fournit un dégradé de couleur amélioré, une vaste plage dynamique et une reproduction agréable des tons chair, en plus de prendre en charge des fonctions comme la personnalisation étendue des images lors de l’enregistrement de vidéos 2K sur un enregistreur externe ou de fichiers MXF HD sur des cartes CF internes.

La combinaison du grand capteur CMOS avec le processeur d’images DIGIC DV III haute performance de Canon facilite le traitement du gamma et permet d’obtenir des niveaux de dégradés exceptionnels.


CONTRÔLE CRÉATIF

L’EOS C500 fournit aux réalisateurs un contrôle absolu sur tous les aspects de la capture d’image (de la grande latitude d’exposition aux options personnalisées de prise de vue). Le tournage en 4K QFHD ou en 2K autorise un recadrage en Full HD lors de la post-production pour réaliser des films créatifs de qualité.


Grande variété de modes d’enregistrement

Les caméscopes C500 et C500 PL procurent des options d’enregistrement multiples, dont les enregistrements 4K RAW et 2K RVB 4:4:4 ou YCC 4:2:2 sur des enregistreurs externes de tierces parties pour livrer une performance d’imagerie supérieure. La vidéo 4K peut être enregistrée en 4K pour le cinéma selon la norme agréée de Digital Cinema Initiatives (DCI) et avec une définition QFHD (Quad Full HD) pour la télévision.

Les caméscopes permettent aussi d’enregistrer des fichiers MXF MPEG-2 (4:2:2) à 50 Mbit/s prêts à diffuser en simultané sur deux cartes mémoire CF. Des options d’enregistrement en enchaîné sont disponibles. En mode de priorité aux fichiers MXF, le préenregistrement, l’enregistrement enchaîné, l’enregistrement double, le ralenti et l’accéléré peuvent être exécutés. Dans les modes d’enregistrement en 4K et en 2K, le préenregistrement est impossible.

Selon le format d’enregistrement 4K/2K utilisé, le ralenti et l’accéléré sont réglables soit par paliers de 1 im/s, soit toutes les deux images afin d’obtenir une flexibilité créative. Pour l’enregistrement sur cartes CF en mode MXF, les cadences de prise de vue pour le C500, comme pour le C300, sont de 1-30 im/s ou de 1-25 im/s à une définition de 1920 x 1080 et de 1-60 im/s ou 1-50 im/s à une définition de 1280 x 720.

Le préenregistrement, l’enregistrement enchaîné, l’enregistrement double, le ralenti et l’accéléré peuvent tous être exécutés en mode de priorité aux fichiers MXF (HD). Pour les définitions de 4K et 2K, les données sont acheminées à un enregistreur externe par les connecteurs 3G-SDI. Avec la compression MPEG-2, le format MXF combine l’audio et la vidéo en un seul fichier avec des métadonnées importantes pour une intégration transparente dans les principaux systèmes de montage non linéaire et outils de post-production en vue de la composition et de la correction des couleurs.

Le codec des EOS C500 et EOS C500 PL prend en charge une définition HD de 1920 x 1080, un débit binaire de 50 Mbit/s de première classe et un échantillonnage de composantes de couleur 4:2:2. L’échantillonnage 4:2:2 donne aux fichiers images le double de la définition verticale de l’échantillonnage couleur 4:2:0 en minimisant l’effet d’escalier entre le rouge et le bleu et en garantissant une qualité suffisante à la composition avec incrustation couleur avec les écrans verts.

Les possibilités créatives du C500 sont considérablement accrues par sa compatibilité avec le large éventail d’objectifs à monture EF de Canon.

Objectifs EF et objectifs cinéma à monture EF

Société aux antécédents solides, tenue en haute estime par les photographes, Canon s’est mérité une réputation et un statut à part dans le marché des appareils photo avec une gamme d’objectifs pour chaque occasion. Le système EOS cinéma a sa propre gamme spécialisée d’objectifs cinéma EF, chacun étant spécialement conçu pour le système avec des marques pour la mise au point sur le barillet de l’objectif et un fini anodisé unique sur la monture pour indiquer leur place dans le système. En plus de cette gamme, le système EOS cinéma est entièrement compatible avec le large éventail d’objectifs EF de Canon et corrige automatiquement les effets comme le vignetage des grands angles.

La série d’objectifs cinéma offre aussi un certain nombre de bénéfices pour la tenue en main et de possibilités créatives. Les caractéristiques clés des objectifs incluent l’emploi d’un diaphragme d’ouverture à 11 lamelles qui procure un flou doux et attrayant. Les zooms présentent des marques pour le zoom, la mise au point et l’iris, gravées sur des surfaces inclinées pour être facilement lisibles de l’arrière de l’appareil.

Profils d’image personnalisée

Sur l’EOS C500/C500 PL, il est possible de stocker jusqu’à 20 profils d’image personnalisée différents. Pour chaque profil, 90 variables peuvent être définies, notamment le gamma, le pied de courbe, le gamma noir, la saturation des tons sombres, l’épaule de la courbe, la netteté, la réduction du bruit, le détail des tons chair, la réduction sélective du bruit, le réglage de la matrice de couleurs, la balance des blancs et la correction des couleurs. Avec le système d’images personnalisées, les utilisateurs peuvent librement ajuster la qualité d’image pour influencer davantage l’apparence du contenu. Les profils d’image personnalisée peuvent être enregistrés sur une carte SD et partagés avec différents appareils C500.

Les filtres gris neutres intégrés permettent jusqu'à six arrêts de contrôle, ce qui est idéal pour les prises de vue avec une faible profondeur de champ.

Filtres gris neutres intégrés

Les filtres gris neutres sont intégrés au C500 et faits de verre pour prévenir les dommages dus aux rayons du soleil et autoriser une prise de vue avec une faible profondeur de champ, même avec l’iris ouvert dans les scènes de jour. Les filtres gris neutres sont contrôlés électroniquement par l’entremise de la molette de sélection du filtre gris neutre.

Un total de trois filtres gris neutres sont installés dans le C500, les mêmes que dans le C300, avec trois densités (0,6 (2 stops), 1,2 (4 stops) et 1,8 (6 stops)), ND0 étant nul.


FONCTIONNEMENT DE L’APPAREIL

Les C500/C500 PL possèdent un design modulaire, une tenue en main superbe, des commandes personnalisables et une construction durable, formée d’un boîtier résistant aux éclaboussures avec des composants en alliage de magnésium.


Les caméscopes EOS C500 et C500 PL présentent un panneau LCD de 10,1 cm (4,0 po) et de 1,23 million de points.

Petite taille, poids léger et grande durabilité

Le C500 conserve pratiquement les mêmes dimensions que l’EOS C300, mais accueille encore plus de technologies dans son boîtier modulaire compact. Que ce soit aux niveaux de la définition, du nombre de bits ou de la cadence de prise de vue, l’EOS C500 présente des spécifications nobles.

Une poignée amovible et un LCD orientable optimisent la maniabilité, tandis que le boîtier robuste résistant aux éclaboussures renferme des composants en alliage de magnésium pour bénéficier d’une rigidité et d’une résistance supplémentaire aux chocs.

Un panneau LCD de 10,1 cm (4,0 pouces) et de 1,23 million de points tourne vers l’avant et l’arrière à 270 degrés. Il adopte ainsi une position optimale pour le port à l’épaule. Le panneau peut également être tourné en vue d’effectuer le contrôle depuis le côté du caméscope et permet de vérifier facilement la composition de la scène à des angles bas. Les caméscopes ont un viseur de 1,3 cm (0,52 po) et de 1,55 million de points avec un rapport d’aspect de 16:9.

Les caméscopes EOS C500 et C500 PL présentent des commandes conviviales à la disposition intuitive.

Les EOS C500 et EOS C500 PL ont tous deux une fonction d’oscilloscope de contrôle qui indique, lorsqu’elle est sélectionnée, la luminosité globale d’une scène, tandis qu’un affichage de parade RVB permet de visualiser la luminosité du rouge, du vert et du bleu. Un affichage localisé permet d’isoler la distribution de la luminance d’une zone déterminée.

Le design antipoussière et antiéclaboussure des EOS C500 et EOS C500 PL comprend des joints d’étanchéité statiques faisant le tour de toutes les couvertures d’accès, des molettes munies de joints toriques sur l’axe de rotation et des protège-boutons scellés avec du caoutchouc. Les caméscopes sont également munis d’un système de refroidissement intégré avec un conduit de dissipation de la chaleur au centre du boîtier. Il est constitué d’une feuille de graphite qui conduit la chaleur du capteur vers le dissipateur thermique, de trois orifices de ventilation et d’un ventilateur de refroidissement qui expulse l’air chaud par un orifice d’évacuation. Tout l’air est acheminé par un passage discret pour aider à écarter les particules de poussière des composants délicats.

La monture EF avec verrouillage cinéma est située à l’avant des caméscopes C500/C500 PL. Elle facilite un changement rapide des gros objectifs, même lorsqu’ils se trouvent sur des supports.

L’emplacement logique des boutons et des molettes rend le fonctionnement de l’appareil simple et intuitif. Un commutateur de verrouillage désactive toutes les commandes sauf les boutons d’enregistrement et de fonction pour assurer la facilité d'utilisation, tandis que de petites saillies entre les boutons aident à prévenir l’activation des fonctions par erreur. L’afficheur rétroéclairé permet de lire facilement les réglages de l’appareil sous un éclairage faible, tandis qu’une lampe témoin est clairement visible sur le côté ou à l’arrière de l’appareil.

Monture EF avec verrouillage cinéma pour accélérer le changement d’objectif

Le C500 comporte une nouvelle monture EF avec un système de fixation d’objectif à verrouillage cinéma qui tourne, sous l’action d’un levier de monture, le verrou d’objectif et élimine la nécessité de faire pivoter les objectifs pour les poser. Cela permet d’attacher et de détacher de manière sûre, rapide et facile n’importe lequel des 70 objectifs EF et cinéma du large éventail de Canon, ce qui est particulièrement utile pour faciliter le changement des gros objectifs qui sont montés sur des supports ou des rails.

L’afficheur rétroéclairé sur les C500/C500 PL permet de lire facilement les réglages de l’appareil sous un éclairage faible, tandis qu’une lampe témoin est clairement visible sur le côté ou à l’arrière de l’appareil.

Prises standard

Les cartes CF dans les deux logements procurent un espace de stockage illimité permutable à chaud sur des supports transistorisés fiables. Et, pour les périphériques standard, l’EOS C500 et l’EOS C500 PL ont toutes les prises nécessaires : télécommande (2,5 mm), sortie de synchronisation (BNC), sortie HDMI de type A, verrouilleur de synchronisation (BNC), code temporel (BNC), HD/SDI (BNC), casque, carte SD (pour le stockage des photos et des réglages personnalisés), entrée CC, ainsi que des connecteurs pour micro et XLR (CH1 et CH2) en vue d’utiliser le moniteur/contrôleur de Canon. L’appareil comporte aussi un port de connexion spécialisé pour le transmetteur sans fil WFT-E6A en option de Canon. La sortie RAW passe par deux prises 3G-SDI.

Mode d’enregistrement 24,00p

Puisque le mode 24p standard pour NTSC est en fait de 23,98 images par seconde, dans les caméscopes C500, Canon a prévu un mode d’enregistrement 24,00p supplémentaire, qui correspond à la cadence de prise de vue de 24 images par seconde (im/s) des appareils argentiques, pour offrir une compatibilité élevée avec les flux de travail courants en production cinématographique.

Il y a deux connecteurs XLR (CH1/CH2) sur le moniteur.

Commandes du son professionnelles

La qualité du son et le design sonore sont essentiels à la production finale et dépendent au même degré du matériel d’enregistrement pour assurer la création de fichiers utilisables propres pour le montage. Les unités de contrôle des EOS C500 et C500 PL fournissent deux entrées audio XLR avec une alimentation fantôme de +48 V. Une prise de microphone de 3,5 mm est également intégrée dans les caméscopes. L’audio est enregistré à l’état non comprimé au format PCM de 16 bits à 48 kHz pour arriver à un son haute fidélité. Les deux entrées XLR, ainsi que la prise de microphone, offrent une commande automatique ou manuelle complète du gain (de l’infini négatif à +18 dB). De plus, une prise de casque de 3,5 mm avec 16 réglages de volume autorise un suivi audio de précision.


FLUX DE TRAVAIL DE PRODUCTION

Avec une définition du cinéma numérique de 4K (à 60 im/s) et de multiples options d’enregistrement, l’EOS C500 livre des vidéos 4K magnifiques, ainsi qu’un flux de travail de production cinématographique aisé et flexible. Les appareils peuvent aussi enregistrer des fichiers MXF MPEG-2 (4:2:2) à 50 Mbit/s prêts à diffuser sur des cartes CF.


Formats d’enregistrement multiples : 4K, 2K RVB 4:4:4/YCC 4:2:2, MXF 4:2:2

Les caméscopes C500 et C500 PL procurent des options d’enregistrement multiples, dont les enregistrements 4K RAW/HRAW et 2K RVB 4:4:4 12 bits et YCC 4:2:2 10 ou 12 bits sur des enregistreurs externes pour livrer une performance d’imagerie supérieure. La vidéo 4K peut être enregistrée en 4K pour le cinéma selon la norme agréée de Digital Cinema Initiatives (DCI). Les caméscopes permettent aussi d’enregistrer des fichiers MXF MPEG-2 (4:2:2) à 50 Mbit/s prêts à diffuser en simultané sur deux cartes mémoire CF. Des options d’enregistrement en enchaîné sont disponibles.

L’EOS C500 prend de plus en charge l’option 3840 x 2160 (Quad Full HD) avec son rapport d’aspect de 16:9 en conformité avec les normes de radiodiffusion applicables et remplit par conséquent une grande variété de besoins de production, des productions pour la télévision aux grands films cinématographiques.

Flux de travail 4K RAW et 2K

L’un des principaux avantages du C500 est la possibilité d’acheminer directement des données 4K ou 2K aux enregistreurs externes par deux connecteurs de sortie 3G-SDI. Un tel connecteur permet de transmettre les données RAW (non interpolées) 4K sur 10 bits directement à partir du capteur, ce qui permet d’obtenir des images de qualité supérieure. Avec une telle installation, les données RAW en mode 4K sont développées au moyen d’une application (Cinema RAW Development), qu’il sera possible de télécharger du site Web de Canon.

La capture à haute vitesse est également possible, avec des vitesses allant jusqu’à 120 im/s en 2K et en 4K HRAW (où la définition verticale est réduite de moitié) et 60 im/s en 4K pleine définition. La sortie 4K au format RAW pour le cinéma conserve le plus possible des données capturées par le capteur d’image et maximise ainsi le potentiel de correction des couleurs avec le C500, grâce au degré de liberté supérieur fourni par la sortie de 10 bits.

La demande de données RAW a augmenté pour la production vidéo des messages publicitaires et des grands films qui requièrent des flux de travail haut de gamme, comme ACES, et pour les vidéos avec des effets visuels de haute qualité (VFX). La sortie RAW du C500 répond à tous ces besoins d’images de haute qualité.

Le Material eXchange Format (MXF) combine l’audio et la vidéo avec des métadonnées dans un seul fichier pour faciliter l’accès aux données essentielles tout au long du processus de production.

Codec MPEG-2 (4:2:2) de 50 Mbit/s, format MXF

En plus de la sortie 4K/2K, les C500 et C500 PL utilisent également le codec MPEG-2 (4:2:2) de 50 Mbit/s de Canon, rencontré dans les modèles C300 et C300 PL, pour l’enregistrement interne sur des cartes CF au format MXF standard. Le format MXF combine l’audio et la vidéo avec des métadonnées dans un seul fichier qui maintient l’accès aux données essentielles tout au long du processus de production.

La plage dynamique impressionnante des EOS C500 et C500 PL avec le log-gamma de Canon se convertit facilement au format log 24,00p Cineon (.cin) de 10 bits standard, ce qui assure une intégration transparente au flux de travail de post-traitement et de finition standard.

Ce mode 24,00p correspond aux cadences de prise de vue précises des appareils argentiques. Il évite ainsi d’effectuer une conversion vorace en temps de la cadence de prise de vue. Cet échantillonnage couleur 4:2:2 fournit le double de la définition couleur verticale du 4:2:0, ce qui améliore les dégradés, affine les détails et lisse les diagonales, en plus d’aider à éliminer le risque d’effet d’escalier, de franges de distorsion et d’artéfacts indésirables lors de l’incrustation couleur.

FLUX DE TRAVAIL DE POST-PRODUCTION

Avec les caméscopes EOS C500 et EOS C500 PL, vos fichiers images peuvent être assujettis à n’importe quel traitement de post-production. La performance du capteur CMOS de 8,85 mégapixels rivalise facilement celle des 3 capteurs. Il génère des signaux RVB 4K et 2K propres, sans distorsion des images.


Intégration aux flux de travail

Le système EOS cinéma s’intègre de façon transparente dans les flux de travail de NLE grâce à des formats de fichier standard pour rendre le processus de post-production aussi fluide que possible. Il produit des fichiers numériques robustes qui sont faciles à transférer et à afficher en aperçu et tolèrent très bien des modifications et des enregistrements multiples.

L’intégration simple au flux de travail est essentielle lors de la production du cinéma numérique, et les flux de travail 4K RAW et 2K RVB peuvent être ingérés directement dans une grande variété d’applications de correction des couleurs. Après la capture, les maisons de post-production seront en mesure d’exploiter les données 4K RAW en suivant leurs procédures normales. Un logiciel gratuit, offert en téléchargement, aidera à traiter la vidéo 4K.

La sortie RAW passe par deux sorties 3G-SDI, tandis que deux cartes CF à l’arrière des C500/C500 PL autorisent l’enregistrement simultané dans les deux logements.

Enregistrement de fichiers sur cartes CF

Plutôt que de faire appel à des systèmes de stockage exclusifs et coûteux, l’EOS C500 utilise deux logements permettant d’enregistrer sur des cartes CompactFlash (CF) rentables et en vente partout en vue de l’enregistrement interne. Les fonctions d’enregistrement comprennent l’enregistrement enchaîné, l’enregistrement simultané dans deux logements, la permutation à chaud, ainsi que la copie et la sauvegarde de fichiers.

Les cartes CF facilitent les durées de transfert qui optimisent les flux de travail lors du déplacement de fichiers vers des systèmes de montage non linéaire (NLE). Pour les documentaires d’expédition ou la télévérité, une carte peut être conservée ou son contenu sauvegardé sur un périphérique de stockage, tandis que l’autre carte peut être acheminée à une équipe de montage ailleurs. En outre, aucun matériel ou transcodage spécial n’est nécessaire lors d’un montage à distance ou « à la volée ».

Préenregistrement

Il arrive que les images les plus utiles et surprenantes soient capturées avant que le directeur ne dise « Action » ou avant que le réalisateur ne voit le sujet entrer dans le cadrage. La fonction de préenregistrement des caméscopes EOS C500/C500 PL capture continuellement trois secondes d’images en HD (mais pas en 4K ou en 2K) et les enregistre sur une carte CF. Ces images sont placées au début d’un clip à l’enfoncement du bouton d’enregistrement. Le préenregistrement donne aux directeurs de la photographie, aux directeurs et aux chefs monteurs une certaine latitude lors du montage, par l’ajout de secondes déterminantes qui peuvent parfaire une scène ou éviter de la retourner.

Explorateur de fichiers (XF Utility)

Plutôt que d’utiliser les systèmes de NLE de tierces parties, il est possible d’emprunter l’explorateur de fichiers de Canon (un utilitaire inclus sur le CD du produit) pour vérifier les images au format MXF seulement et ajouter des métadonnées directement à partir des EOS C500 et C500 PL. Notez que les fichiers RAW en 4K tirés des caméscopes requièrent l’emploi d’un logiciel de développement 4K.

Fichiers standard robustes de haute qualité

Le codec XF de Canon prend en charge une définition Full HD (de 1920 x 1080) en exploitant une compression MPEG-2 4:2:2 de 50 Mbit/s : tout pour réaliser l’esthétique recherchée. Que les réalisateurs professionnels effectuent un premier montage de clips enregistrés sur un seul appareil ou qu’ils réunissent des vues à code temporel tirées de plusieurs appareils synchronisés, ils dépendent entièrement de la qualité d’image générée par les appareils pour arriver au look final imaginé.

Avec le montage non linéaire (NLE), les effets spéciaux numériques et les processus de post-production, les fichiers images doivent être robustes pour tolérer des modifications et des enregistrements multiples. Les caméscopes numériques EOS C500 et EOS C500 PL de Canon produisent des images d’une qualité incroyable avec leur plein codec 4:2:2, en Full HD MXF ou en 2K YCC, ainsi que des fichiers numériques assez robustes pour une post-production importante.