Sélectionnez votre langue
  • Deutsch

    Sämtliche Inhalte auf der CPN-Website sind auf Englisch verfügbar. Einige Inhalte, wie z. B. Produktbeschreibungen, aktuelle Produkteinführungen und einige technische Artikel, sind ebenfalls auf Deutsch, Spanisch, Französisch, Italienisch und Niederländisch erhältlich. Wählen Sie in der Liste oben Ihre Sprache aus, damit sämtliche darin verfügbaren Inhalte automatisch entsprechend Ihrer Wahl dargestellt werden. Ansonsten wird als Standardsprache Englisch verwendet.

  • English

    All content published on the CPN website is available in English. Some content – such as product descriptions, recent product launches and some technical articles – is also available in German, Spanish, French, Italian and Dutch. Choose your language from the list above and all content that is available in your language will automatically be displayed in your language, otherwise the default language will be English.

  • Español

    Todo el contenido publicado en la página web de CPN está disponible en inglés. Parte del contenido –como descripciones de producto, lanzamientos recientes de productos y algunos artículos técnicos– también están disponibles en alemán, español, francés, italiano e holandés. Elija su idioma en la lista anterior y todo el contenido que esté disponible en su idioma aparecerá automáticamente en ese idioma, o , si no, en el idioma predeterminado que es el inglés.

  • Français

    Tout le contenu publié sur le site Web de CPN existe en anglais. Une partie du contenu (comme les descriptions de produit, les lancements récents de produit et certains articles techniques) est également publié en allemand, en espagnol, en français, en italien et en néerlandais. Choisissez la langue dans la liste ci-dessus, et tout le contenu offert dans votre langue s’affiche automatiquement ; par défaut, le reste s’affiche en anglais.

  • Italiano

    Tutti i contenuti pubblicati sul sito CPN sono disponibili in inglese. Alcuni contenuti come descrizioni di prodotto, lanci di prodotti recenti e alcuni articoli tecnici sono disponibili anche in tedesco, spagnolo, francese, italiano e olandese. Seleziona la lingua dall'elenco in alto e automaticamente si visualizzeranno tutti i contenuti disponibili in quella lingua; diversamente la lingua di default sarà l’inglese.

  • Nederlands

    Alle inhoud die op de CPN-website wordt gepubliceerd, is beschikbaar in het Engels. Bepaalde inhoud, zoals productbeschrijvingen, onlangs gelanceerde producten en sommige technische artikelen, zijn ook beschikbaar in het Duits, Spaans, Frans, Italiaans en Nederlands. Kies de taal uit bovenstaande lijst, waarna alle inhoud die beschikbaar is in de gewenste taal, automatisch in die taal wordt weergegeven. Anders is Engels de standaardtaal.

Entrevues

close movie

EOS 5DS & EOS 5DS R


Février 2015

En exclusivité : l'homme à l'origine de l'EOS 5DS et de l'EOS 5DS R

Lors d'une récente rencontre, CPN a eu la chance de s'entretenir avec Tsunemasa Ohara, directeur général de la division Camera Research and Development de Canon Inc. et principal responsable du développement des appareils photo reflex numériques révolutionnaires Canon EOS 5DS et EOS 5DS R 50,6 millions de pixels. Dans cette interview exclusive, il révèle comment ce concept a vu le jour et la manière dont certaines des technologies clés de ces appareils photo ont été développées et ce qui a motivé ces innovations...

Canon Professional Network (CPN) : Qui a eu l'idée de concevoir les appareils révolutionnaires que sont l'EOS 5DS et l'EOS 5DS R ?

Tsunemasa Ohara (TO) : « C'est moi qui ait eu l'idée de développer ce produit car je savais, grâce à mon travail de recherche passé, qu'il était possible d'obtenir une résolution encore supérieure aux millions de pixels offerts par le capteur de l'EOS 5D Mark III. Après avoir annoncé qu'un tel produit était réalisable, j'ai rassemblé une équipe autour de moi. Bon nombre de ses membres avaient déjà collaboré avec moi dans le cadre d'autres projets d'appareils photo reflex numériques EOS. »

Tsunemasa Ohara (ci-dessus avec un EOS 5DS) de Canon Inc. a imaginé un appareil photo reflex numérique haute résolution et dirigé l'équipe de développement de l'EOS 5DS et de l'EOS 5DS R.

CPN : Quels sont les principaux avantages techniques de ces appareils photo par rapport aux appareils photo moyen format et reflex numériques haute résolution concurrents ?

TO: « En termes de millions de pixels, l'EOS 5DS et l'EOS 5DS R sont quasiment identiques aux appareils photo moyen format et offrent les mêmes niveaux de qualité d'image. L'avantage clé d'un point de vue EOS est que ce type d'appareil photo offre une manipulation et une mobilité bien supérieures à celles d'un moyen format. Notre produit, plus petit et plus léger, peut être utilisé dans des situations plus variées et ceci est un atout majeur. »

CPN : Quels critères de choix ont déterminé le développement de ce nouveau capteur ?

TO : « Comme pour tous les appareils photo EOS, le premier critère a été une la qualité d'image élevée. Ce fut notre priorité absolue. Du point de vue du développement, il était possible d'obtenir encore plus de millions de pixels, mais en termes de qualité d'image, s'en tenir à cela n'était pas suffisant. Notre objectif primordial et constant était donc de parvenir à un équilibre optimal entre millions de pixels élevés et haute qualité d'image. »


CPN : Cette avancée technologique considérable en matière de capteur sera-t-elle limitée à l'EOS 5DS et à l'EOS 5DS R, ou bien sera-t-elle intégrée à d'autres appareils photo EOS au cours des prochaines années ?

TO : « Pour obtenir ce capteur CMOS à millions de pixels élevés, nous avons développé de nombreuses nouvelles technologies pour une utilisation dans les boîtiers EOS 5DS et EOS 5DS R. Nous ne pouvons pas révéler nos projets à venir, mais certaines de ces technologies seront certainement intégrées à de futurs appareils photo. »

CPN : Les deux processeurs DIGIC 6 font que ces appareils photo sont très rapides en termes de traitement de l'image. Mais jusqu'où l'architecture DIGIC peut-elle aller en termes de vitesse ?

TO : « Nous n'avons pas encore atteint les limites du développement du processeur DIGIC. Nous visons sans cesse des vitesses de traitement supérieures et continuons sur cette voie. »

CPN : Expliquez-nous comment vous êtes arrivés à cette version de filtre passe bas sur l'EOS 5DS et pourquoi vous avez choisi de déployer un filtre d'annulation sur l'EOS 5DS R ?

TO : « Notre principal appareil photo est l'EOS 5DS qui, comme tous les appareils photo reflex numériques EOS, est équipé d'un filtre passe bas afin d'éviter l'effet de moiré. Comme vous le savez, l'EOS 5DS est un modèle à millions de pixels élevés et, pour pouvoir intégrer ce capteur, nous avons dû trouver un moyen de l'utiliser de façon optimale afin d'éviter tout moiré. Bien entendu, lorsque le filtre est retiré, un moiré apparaît dans les photos de certains sujets et ceci affecte la qualité d'image. Par contre, dans certains cas de figure où le sujet ne contient pas de motifs ou bords droits, aucun moiré n'apparaît. Pour ces cas-là, nous avons doté l'EOS 5DS R d'un filtre d'annulation de l'effet passe bas, ce qui permet une résolution suprême pour les sujets organiques. »

CPN : Les taux de recadrage constituent une fonctionnalité intéressante. Pourquoi avez-vous ressenti le besoin de l'intégrer à l'appareil photo ?

TO : « Nous étions conscients que certains photographes privilégient un style ou un recadrage spécifique et savions que notre nouveau capteur CMOS permettrait l'utilisation de ces taux de recadrage à même l'appareil. L'intégration de ces taux de recadrage accroît, à notre avis, la fonctionnalité et la facilité d'utilisation de l'EOS 5DS et de l'EOS 5DS R. »

CPN : Ces appareils photo font preuve d'une micro-ingénierie extraordinaire, plus particulièrement le système de contrôle des vibrations du miroir. Pouvez-vous nous expliquer le pourquoi et le comment de son développement ?

TO : « Nous avons à l'origine développé ce système pour l'EOS 7D Mark II et l'avons légèrement repensé afin de l'adapter à la combinaison capteur-miroir de taille supérieure de l'EOS 5DS. La différence de taille entre l'APS-C et le capteur plein format signifie que le miroir doit être contrôlé autrement en raison de sa taille supérieure. L'utilisation de cames pour actionner le miroir signifie que nous pouvons contrôler avec une précision grandement accrue son fonctionnement, sans aucune vibration au sein de l'appareil photo. »

CPN : Nous sommes curieux de savoir pourquoi les appareils photo EOS 5DS et EOS 5DS R sont dépourvus de connecteur pour casque alors qu'ils peuvent enregistrer des vidéos HD… Pouvez-vous nous l'expliquer ?

TO : « Il n'y avait plus de place ! » L'équipement de l'EOS 5DS et de l'EOS 5DS R avec la technologie USB 3.0, essentielle au transfert de tels niveaux de données d'image, signifie malheureusement que le boîtier EOS 5D Mark III existant utilisé pour ces appareils photo ne disposait pas de l'espace supplémentaire requis pour le branchement d'un casque. »

CPN : Selon vous, quel est le potentiel futur des appareils photo haute résolution Canon ? Où en sera la technologie dans cinq ans ?

TO : « La demande en appareils photo offrant millions de pixels élevés et haute résolution existe et, bien entendu, nous allons continuer sur cette voie afin d'y répondre au mieux. Comme vous le savez, nous avons annoncé en août 2010 un capteur CMOS APS-H de 120 millions de pixels. Nous avons donc démontré que nous détenons la technologie requise pour produire des capteurs à résolution encore supérieure, mais il nous faut également nous concentrer sur une qualité d'image élevée. Nous allons donc aussi devoir nous pencher sur le traitement DIGIC et tous les autres algorithmes contribuant à une haute qualité d'image. C'est tout cet ensemble de facteurs qui fait le grand succès des appareils photo numériques EOS Canon. »

Biographie: Tsunemasa Ohara

Tsunemasa Ohara

Tsunemasa Ohara a rejoint Canon Inc. en 1979 après l'obtention d'une licence d'ingénieur. Il a travaillé pendant plusieurs années comme ingénieur chargé du développement et de la conception d'un système d'entraînement électrique pour appareils photo reflex. En 1984, à l'aube du développement du système EOS, il se chargea de la conception du système autofocus, sur lequel repose le système EOS actuel. Il a participé au développement de tous les appareils photo de la série EOS-1 et a créé le service professionnel responsable de l'établissement d'importantes technologies reflex Canon, notamment les systèmes autofocus, tout en mettant l'accent sur la fiabilité et la simplicité d'utilisation. En 1999, il a été nommé responsable de l'initiative « EOS Digital Project », projet qui a donné lieu au développement de technologies clés propres aux appareils photo reflex numériques. Son souci d'allier la technologie EOS traditionnelle aux nouvelles technologies numériques a fait le succès de la série EOS-1D, offrant fiabilité, haute qualité d'image et réactivité élevée répondant aux besoins des photographes professionnels. Il a également dirigé les initiatives « EOS-1D X Project » et « EOS Professional Business Project ».